Actualités

11 03 2014

Le Danemark interdit l'abattage sans étourdissement


Depuis le 17 février, l'étourdissement préalable à l'abattage des animaux de boucherie est obligatoire au Danemark.

 

Cette décision annoncée par le Ministre de l'agriculture et de l'alimentation danois Dan Jørgensen (social-démocrate) est une bonne nouvelle pour le bien-être animal. En effet, l’étourdissement préalable à l’abattage limite la souffrance des animaux lors de leur mise à mort.

Un règlement européen[1] rend obligatoire l'utilisation de  l'étourdissement préalable mais propose également une dérogation pour les abattages rituels (Hallal et Casher).

D'autres pays européens comme la Pologne, l'Islande, la Norvège, la Suède et la Lettonie avaient déjà fait le choix de ne pas utiliser cette dérogation. Par ailleurs, il convient de noter que l'Autriche, la Slovaquie, l'Estonie et la Finlande utilisent cette dérogation mais pratiquent l'étourdissement juste après l'acte de saignée, ce qui permet de réduire fortement la durée de la douleur.

Si la liberté religieuse doit être respectée, elle ne saurait justifier les souffrances infligées aux animaux lors de l'abattage. La PMAF salue le Danemark pour cette décision et poursuit son travail auprès des décideurs et des professionnels de l'agroalimentaire français pour faire évoluer les pratiques vers une meilleure prise en compte du bien-être des animaux.

Le Royaume-Uni pourrait prochainement suivre l'exemple du Danemark. John Blackwel, le président de l'Association britannique des vétérinaires (qui compte plus de 14 000 membres) s'est prononcé en faveur d'un encadrement plus strict de l'abattage rituel halal et casher en proposant d'interdire l'égorgement des bêtes sans étourdissement préalable.

Plus d'infos : www.abattagerituel.com



[1] Texte en vigueur : Règlement 1099/2009 sur la protection des animaux au moment de leur mise à mort