Actualités

3 06 2014

La souffrance des animaux au pays de la vache sacrée


La PMAF recommande la lecture du dernier livre de Florence Burgat intitulé "Ahimsā. Violence et non-violence
envers les animaux en Inde".

 

Le livre est le journal d’une brève mission sur la condition animale en Inde menée en février 1998 dans trois grandes villes indiennes — Delhi, Bombay et Madras. L’auteure visite des refuges, des hôpitaux pour animaux infirmes ou abandonnés, rencontre des responsables d’associations locales pour la défense des animaux, ainsi que des responsables ministériels.

L’Inde est systématiquement pensée, dans l’opinion commune et la littérature savante, de l’Occident en tout cas, comme le pays où les animaux sont respectés. N’est-ce d’ailleurs pas en Inde que la défense des animaux est valorisée par la Constitution faisant de la « compassion à l’égard des êtres vivants l’un des devoirs fondamentaux des citoyens » (article 51 A) ? Pourtant Florence Burgat nous montre dans ce livre que c’est loin d’être le cas.

L’écart dont l’auteure rend compte au fil des pages est conséquent. Electrocution systématique des chiens errants, ininterrompue depuis 1859 par les municipalités pour contrôler, en vain, leur prolifération ; transport parfois sur de très longues distances et dans les conditions exécrables, des vaches qui, en raison de leur statut, sont abattues dans les abattoirs des deux états communistes indiens (Kerala et Ouest du Bengale) ; conditions et méthodes d’abattage ; misère des animaux dans de nombreux refuges que contrebalance une force de résistance chez leur défenseurs que l’auteure évoque avec précision.

Plus d'infos : www.editions-msh.fr