Actualités

8 07 2014

Mission accomplie pour Wonderpoule


Le 3 juillet dernier, Wonderpoule concluait sa tournée à Seclin, au siège historique de Bénédicta, pour remettre à la marque les 45 000 signatures récoltées, lui demandant d’utiliser des œufs de poules élevées en plein air dans ses mayonnaises.

 

Après un passage remarqué à Metz, Nancy, Reims, Rouen, Amiens, puis Lille, Wonderpoule a pu remettre, à Seclin, la carte-pétition géante symbolisant les nombreux soutiens à son action à Bénédicta.

Depuis 2008, la PMAF tente d’entrer en contact avec la marque, afin d’engager un dialogue constructif pour que Bénédicta cesse d’utiliser des œufs de batterie dans ses mayonnaises et ce, en vain. Cette année, la PMAF a décidé de renforcer son action en surfant sur la vague des réseaux sociaux. La «Mission mayonnaise » a remporté un franc succès, comme en témoignent les nombreux selfies (auto-portraits), postés sur la page Facebook de la PMAF.

Malgré les 45 000 signatures de notre pétition et les nombreux soutiens d’autres associations de protection animale, les responsables de Bénédicta ont, une fois de plus, refusé le dialogue. Par ailleurs, ceux-ci n’ont pas souhaité faire de commentaire à la presse, présente pour couvrir l’événement. Nous n’avons donc pu remettre notre carte-pétition géante accompagnée d’un dossier argumenté qu’au gardien du site de Seclin. En retour, celui-ci nous a fourni une liste de personnes à contacter ultérieurement. Cette liste recense les personnes que nous interpellons depuis maintenant six ans. L’équipe de la PMAF reste toutefois mobilisée pour poursuivre son action et est déterminée à se faire entendre.