Actualités

9 04 2015

Première formation sur le transport d’animaux vivants à la Police nationale


Lundi 30 mars, la PMAF dispensait sa première formation sur le transport d’animaux vivants à la Police nationale de Caen.

 

Une dizaine de policiers de la brigade motorisée de l’Hôtel de police de Caen se sont mobilisés pour cette première formation alternant théorie et pratique. Après un rappel de la réglementation et des points de contrôle sur lesquels les policiers doivent être vigilants, les policiers ont été invités sur le périphérique caennais pour un contrôle de camions. Deux camions de transport d’animaux vivant – dont un chargé – ont ainsi été arrêtés. Les participants ont donc pu mettre en application les méthodes et conseils apportés lors de la première session théorique. Les échanges avec les policiers se sont révélés très riches. Le groupe a notamment appuyé un besoin important d’outils, notamment le memento transport de la PMAF, qui, victime de son succès, est actuellement en cours de réimpression.

La PMAF anime régulièrement cette formation auprès des gendarmes français, mais c’est la première fois qu’elle intervient auprès de la Police nationale. Jonathan Fleurent, ingénieur agronome et chargé d’études bien-être animal à La PMAF, était très attendu : « cette première formation était un test pour la Police nationale. Les policiers avaient beaucoup d’exigences vis-à-vis de la PMAF. Cette journée sera donc déterminante en ce qui concerne les suites qui seront données à cette formation, à savoir si la Police nationale souhaite la dupliquer dans d’autres brigades ».

Ces formations représentent donc un enjeu important pour la PMAF et constituent un gage de sa crédibilité. Les contacts noués lors de ces journées favorisent notamment la collaboration avec les forces de l’ordre lors des enquêtes de terrain menées par l’association. Espérons donc que la Police nationale, à l’instar de la Gendarmerie nationale, souhaitera reconduire cette formation dans d’autres régions.