Actualités

2 09 2015

De nouvelles rescapées à La Hardonnerie


Suite à un sauvetage d’animaux victimes de mauvais traitements par la Fondation Assistance aux animaux, WELFARM a recueilli 32 poules pondeuses, pour leur offrir une retraite bien méritée dans sa ferme située à Vauquois dans la Meuse, La Hardonnerie.

 

Les 185 animaux sauvés vivaient dans des conditions déplorables, dans une propriété louée à un éleveur dans les Deux-Sèvres. Ils vivaient dans le noir, sans eau ni nourriture, au milieu de nombreux cadavres. La responsable des opérations de la Fondation assistance aux animaux témoigne de l’effroyable découverte : « Les animaux vivants étaient en train de manger les morts pour se nourrir. » Ces pauvres animaux sont désormais sains et saufs et bénéficient de toute l’attention nécessaire dans plusieurs refuges où ils ont été recueillis, comme La Hardonnerie.

Après avoir passé deux semaines en quarantaine pour se remettre d’aplomb, les nouvelles pensionnaires de la ferme de WELFARM ont découvert leur nouvelle vie en plein air. Hélène Marquette, soigneuse à La Hardonnerie, nous raconte leur première sortie : « au début, la plupart sont restées prudemment à l’intérieur de leur poulailler. Seules quelques intrépides ont pris bains de poussière et de soleil à proximité du poulailler. Mais maintenant tout le monde sort, se mélange,  partage les pondoirs et profite du grand terrain ensoleillé. ». Parmi ces nouvelles protégées, nous avons le plaisir d’avoir accueilli des poules noires de race « Marans », connues pour pondre des œufs à la coquille rouge sombre.

WELFARM réalisera un nouveau sauvetage en octobre prochain : en tout, plusieurs dizaines de poules pondeuses provenant d’un élevage intensif et destinées à l’abattoir seront accueillies à La Hardonnerie. À suivre…

Plus d’infos sur La Hardonnerie