Actualités

23 11 2016

AnimalPolitique : un collectif de 26 associations pour un Manifeste dédié à la cause animale


Depuis plusieurs mois, WELFARM travaille avec 25 autres associations pour mobiliser les politiques sur la condition des animaux en France. Regroupées au sein du collectif AnimalPolitique, celles-ci ont rendu public hier un Manifeste à l’attention des candidats aux prochaines élections présidentielles.

 

30 propositions pour améliorer la condition des animaux en France

Le collectif s’est attaché à considérer la situation de tous les animaux : animaux d’élevage, animaux de compagnie, animaux utilisés à des fins d’expérimentation, pour l’enseignement ou le divertissement, mais aussi animaux de la faune sauvage. Des groupes de travail thématiques ont été constitués pour élaborer des propositions d’actions concrètes et applicables à court terme.

Le Manifeste AnimalPolitique est constitué de 6 parties, chacune dédiée à une thématique majeure de la protection animale, et compte 30 propositions au total, soit 5 par thématiques.

Améliorer les conditions de détention, de transport et d’abattage des animaux d’élevage

WELFARM s’est tout particulièrement investie dans le groupe de travail portant sur les animaux d’élevage. Les réflexions menées par ce groupe au fil des dernières semaines ont conduit à retenir, pour leur caractère prioritaire, les cinq propositions suivantes :

  • Favoriser le plein-air et interdire les cages ainsi que les conditions d’élevage incompatibles avec les besoins des animaux.
  • Mettre fin aux pratiques d’élevage douloureuses (castration à vif, écornage, gavage…).
  • Limiter la durée des transports d’animaux vivants et mettre un terme à leur exportation hors de l’Union Européenne.
  • Renforcer la protection des animaux à l’abattoir et rendre systématique l’étourdissement avant toute la mise à mort.
  • Faire évoluer les politiques alimentaires et agricoles par une meilleure prise en compte des animaux et de leur bien-être (étiquetage des modes d’élevage et d’abattage, alternatives végétales, …), conditionner la signature des traités de libre-échange (TAFTA, CETA…) à l’adoption de clauses en faveur de la protection animale.

Téléchargez le texte du Manifeste. Pour plus d'informations sur cette démarche, rendez-vous sur le site animalpolitique.com