Actualités

15 03 2017

Enfin une réglementation spécifique pour les lapins de chair !


Le mardi 14 mars 2017, un rapport européen sur le bien-être des lapins auquel WELFARM et plusieurs associations de protection animale internationales ont participé, a été voté au parlement européen.



 

Il y a tout juste 1 an, WELFARM et plusieurs associations internationales de protection animale étaient reçues par le Commissaire européen à la santé et à la sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis, et les députés Janusz Wojciechowski et Stefan Eck (respectivement Président et Vice-Président de l’Intergroupe sur la protection et la conservation des animaux du Parlement européen).

Ce fut l’occasion de mettre en exergue les problèmes subis par les lapins d’élevage en Europe, et de participer à la rédaction d’un rapport européen sur le bien-être des lapins.

Bonne nouvelle ! Le mardi 14 mars 2017, ce rapport a été soumis au vote des 751 eurodéputés et approuvé par une majorité d’entre eux !

Stefan Eck, député européen, avait présenté un amendement demandant une réglementation pour les lapins de chair qui ne sont actuellement protégés par aucun texte. Cet amendement a également été voté.

C’est une avancée importante et décisive. En amont du vote, WELFARM avait adressé aux eurodéputés français un courrier leur demandant de soutenir ce rapport et cet amendement.

Désormais, le processus pour mettre en place une législation spécifique protégeant les lapins est en marche !

Pour rappel, actuellement, en France comme en Europe, la quasi-totalité des lapins de chair vivent dans des cages avec de fortes densités allant de 15 à 17 lapins/m². Cet environnement où il leur est impossible de faire plusieurs bonds, se redresser et ronger occasionne pour les lapins des troubles comportementaux, des maladies, des dommages morphologiques (leurs pattes sont souvent blessées par le grillage) et du stress. Les lapines reproductrices sont quant à elles soumises à un rythme de reproduction intensif, puis sont abattues à l’âge d’un an.