Sur le grill #1 : le magret de canard, non merci !

magret de canard

 
Dans le premier volet de sa série sur les viandes de l’été, WELFARM rappelle que le gavage ne concerne pas uniquement la production de foie gras.

 

Magret de canard, carré de veau, cuisse de poulet… La saison des barbecues bat son plein et il y a l’embarras du choix dans les boucheries et sur les étals des supermarchés. Pourtant, derrière les packagings prometteurs se cachent des conditions de production bien peu reluisantes pour bon nombre d’animaux. Il est pourtant possible de consommer différemment. Alors, pourquoi ne pas mettre un peu d’éthique au menu des vacances ? WELFARM passe au grill les viandes de l’été et pointe du doigt trois productions particulièrement préjudiciables aux animaux.

Derrière le magret, la pratique cruelle du gavage

Si les consommateurs connaissent désormais bien les conditions de production du foie gras, bien peu savent que le magret est également issu d’oies ou de canards gavés. En France, on gave chaque année plus de 35 millions de canards mâles, tandis qu’on élimine par broyage ou gazage autant de canetons femelles à l’éclosion ! Le gavage sans souffrance n’existe pas : c’est une pratique extrêmement cruelle source de souffrances considérables pour les animaux.

En savoir plus sur le gavage

QUE CHOISIR POUR MON BARBEUC’ ?

  • Refuser les produits issus du gavage (foie gras, confit, magret).
  • Privilégier la viande d’oie ou de canard bio (le gavage est interdit en bio).

Plus d'infos