Sur le grill #2 : refusez la viande de poulet issue d’élevage intensif

poulet élevage intensif

Dans le second volet de sa série sur les viandes de l’été, WELFARM alerte sur les conditions de vie des poulets détenus dans les élevages intensifs.

 

Magret de canard, carré de veau, cuisse de poulet… La saison des barbecues bat son plein et il y a l’embarras du choix dans les boucheries et sur les étals des supermarchés. Pourtant, derrière les packagings prometteurs se cachent des conditions de production bien peu reluisantes pour bon nombre d’animaux. Il est pourtant possible de consommer différemment. Alors, pourquoi ne pas mettre un peu d’éthique au menu des vacances ? WELFARM passe au grill les viandes de l’été et pointe du doigt trois productions particulièrement préjudiciables aux animaux.

700 millions de poulets victimes de l’élevage intensif en France

En France, 80% des poulets sont détenus en élevage intensif, élevés dans des bâtiments clos où chaque animal dispose à peine de la superficie d’une feuille A4. Les poulets sont issus de souches à croissance rapide, ce qui signifie qu’ils ont été sélectionnés génétiquement pour prendre du poids le plus rapidement possible, ce qui engendre de graves problèmes de santé.

En savoir plus sur l’élevage de poulets

QUE CHOISIR POUR MON BARBEUC’ ?

Poulets plein air, fermier label Rouge et bio qui garantissent a minima que les oiseaux aient accès à l’extérieur une partie de leur vie.

Plus d’infos