Actualités

19 12 2011

Le bel automne de la Ferme des Animaux


En direct de la Meuse, voici les dernières nouvelles sur les animaux de la Ferme du Vauquois. Poules, chèvres, moutons et cochons ont passé l‘automne à  profiter des joies du plein air.

 

Du côté des poules

Nos poules ne cessent de pondre malgré l‘hiver qui approche ! Normalement, la baisse des températures et de la durée du jour provoque un arrêt hivernal de la ponte chez les poules.

Peut-être est-ce à  cause de leur vie en élevage intensif : les bâtiments étant éclairés de la même manière toute l‘année (jour long et courte nuit), les poules sont incitées à  pondre en quantité toute l‘année et le cycle annuel naturel n‘y est pas respecté.

oeufspoules

Cela fait cinq mois que les poules ont quitté l‘élevage industriel pour rejoindre la Ferme des Animaux. Malgré leur vie rythmée maintenant par les saisons, ce délai est peut-être encore trop court pour que nos poules retrouvent un rythme biologique plus naturel. Affaire à  suivre !

Moutons et chèvres : une séparation nécessaire

Chèvres et moutons ont été séparés dans deux enclos distincts. L'hiver, les animaux restant souvent à  l'abri, l'espace intérieur est un peu juste pour accueillir les 30 chèvres et moutons (d'autant plus que beaucoup de nos boucs possèdent de grandes cornes, qu'ils n'hésitent pas à  utiliser contre les moutons).

igormouton

Depuis cette séparation d‘enclos, les moutons sont bien plus tranquilles et deviennent moins farouches. Afin de proposer plus de calme aux moutons, cette séparation sera probablement maintenue l‘été prochain au moment de leur retour dans la prairie.

Rosette et Oscar aux petits soins

porcsporcsLes cochons Rosette et Oscar ayant complètement labouré leur enclos, la pluie des derniers jours l‘a transformé en champ de boue. Pour améliorer leur confort et en prévision de l‘hiver, un enclos intérieur a été réalisé par Pascal, le soigneur de la ferme. Oscar et Rosette l‘ont investi le jeudi 6 décembre. Les pieds au sec, ils s‘y plaisent bien !

Plusieurs espaces ont été conçus pour répondre aux besoins de nos cochons : des cabanes pleines de paille pour s‘y reposer bien au chaud, des zones de feuilles séchées et de sable, leur permettant de se rouler, de jouer et de chercher la nourriture qu‘on y cache. De grosses branches de bois humides ont également été ajoutées pour permettre à  nos deux cochons de les manipuler, de les retourner et d‘y dénicher quelques insectes succulents.

La Ferme des Animaux de la PMAF ne pourra fonctionner et se développer que grâce à  votre aide et à  vos dons. Si vous souhaitez nous apporter votre soutien, cliquez ici :

Je fais un don