Actualités

28 07 2008

Longs transports d‘animaux : les enquêteurs de la PMAF au port de Cherbourg


Dans le cadre de la surveillance des longs transports d‘animaux vivants à  travers l‘Europe, une équipe d‘inspecteurs de la PMAF a attendu ce mercredi les transporteurs d‘animaux débarquant au port de Cherbourg pour veiller au respect des lois de protection animale.

 

Les enquêteurs de la PMAF ont choisi de prendre en filature un camion transportant des moutons irlandais à  destination de l‘Italie. Plus tard dans la nuit, profitant d‘un arrêt sur l‘aire d‘Orgeval (Yvelines), les enquêteurs ont pu discuter avec le chauffeur et inspecter les animaux. Le transport semblait en tous points réglementaire, avec un arrêt prévu dans l‘Aube pour le repos et l‘alimentation des 205 brebis embarquées. Au port, plusieurs équipes de journalistes (Ouest-France, France 3, France Bleue Cotentin, la Presse de la Manche) avaient pu assister à  une partie de l‘opération de surveillance, révélant une réalité parfois méconnue au grand public.

Le transport est une étape stressante et délicate dans la vie des animaux d‘élevage. Etre retirés de leur environnement, chargés, déchargés, en déséquilibre permanent dans des véhicules qui tanguent, en manque d‘eau et de nourriture ... les sources de stress et d‘épuisement sont nombreuses. Les animaux qui débarquent à  Cherbourg chaque semaine sont typiquement chargés depuis plus de 20h déjà , et reprennent alors une longue route vers l‘Italie, l‘Espagne, les Pays-Bas...