Actualités

11 03 2014

Truies gestantes : fin programmée des stalles individuelles au Canada ?


Le Canada vient de faire un grand pas vers la fin des stalles individuelles pour les truies gestantes.

 

Il s'agit d'une bonne nouvelle pour les truies gestantes. Le nouveau Code de pratiques pour le soin et la manipulation des porcs prévoit en effet que les installations qui seront construites ou rénovées à  compter du 1er Juillet 2014 devront permettre aux truies d‘être élevées en groupe

Pour les autres élevages, le texte prévoit qu'à  partir du 1er juillet 2024, les truies soient élevées en liberté  : elles devront être logées soit en groupe, soit en box individuel, soit en stalles à  la seule condition qu'elles puissent se retourner et faire de l'exercice (ce qui n'est pas le cas aujourd'hui).

Ces exigences constituent une avancée considérable pour le bien-être des porcs au Canada. Ce pays emboîte ainsi le pas à  l'Union européenne qui, depuis le 1er janvier 2013, exige la mise en groupe des truies durant la majeure partie de leur gestation.

Début 2013, la PMAF s'inquiétait d'un accord commercial entre l'Union européenne (UE) et le Canada, qui prévoyait l'importation de porc canadien non conforme aux normes de protection animale européennes (en savoir plus).

Aujourd'hui, la PMAF salue cette nouvelle, qui montre que l'UE a ouvert la voie au niveau international en matière de protection de l‘espèce porcine.  Observés et suivis, les Etats membres de l'UE doivent donc appliquer les textes assurant la protection des animaux de manière exemplaire. C'est pourquoi la PMAF reste vigilante au strict respect des lois de protection animale.