Actualités

17 10 2016

Lidl France s‘engage à  son tour pour les poules pondeuses


Vendredi dernier, Lidl France a annoncé sa décision de ne plus vendre d‘œufs de poules élevées en cage dans ses magasins à  l‘échéance de 2025. De même, Lidl s‘est engagé à  retirer les œufs de batterie de ses produits transformés à  marque distributeur d‘ici à  2020.

 

Comme Sodexo, Compass Group ou encore Aldi Nord, Lidl France a choisi la date butoir de 2025 pour abandonner les œufs de poules élevées en cage. WELFARM salue évidemment la décision de Lidl France mais regrette que l‘enseigne n‘ait pas souhaité prendre un engagement à  plus court terme. Dans la mesure où Lidl ne dispose que de 5 % de parts de marché en France, l‘enseigne aurait plus de facilité à  assurer un approvisionnement en œufs issus de modes d‘élevage alternatifs qu‘un distributeur de plus grande taille ou qu‘un acteur mondial de la restauration collective.

Par ailleurs, Lidl est l‘une des rares enseignes présentes en France à  n‘avoir pas accepté de nous rencontrer pour évoquer les alternatives à  la castration à  vif des porcelets. Aidez-nous à  convaincre l‘enseigne qu‘elle doit également s‘engager pour le bien-être des porcs, comme elle l‘a déjà  fait en Belgique par exemple. Ecrivez au service consommateurs de Lidl France via www.couic2018.fr ou sur les réseaux sociaux, et demandez à  l'enseigne de prouver la sincérité de son engagement pour le bien-être des animaux en cessant de s'approvisionner en porc castré à  vif !