Actualités

12 01 2017

#VIEDEDINDE : la mobilisation est lancée !


Depuis le 7 décembre, l‘association WELFARM, à  travers son réseau de bénévoles, se mobilise partout en France pour dénoncer les conditions de vie des dindes en élevage intensif.

 

#VIEDEDINDE : retour sur un mois d‘action

14 évènements ont déjà  eu lieu, une vingtaine de kits soit plus de 1000 tracts ont spontanément été demandés été diffusés et notre campagne a fait l‘objet d‘une couverture presse importante en région.

L‘objectif de notre campagne  ? Sensibiliser le plus grand nombre aux conditions de vie des dindes et dissuader les consommateurs d‘acheter de la viande issue d‘animaux ayant vécu en élevage intensif.

Les fêtes de fin d‘années sont passées mais les dindes souffrent toute l‘année

Si la période de Noà«l est propice à  l‘achat de dinde entière, celle-ci ne représente que 3% de la consommation des ménages. En effet, ¾ des achats de viande de dinde s‘effectuent sous forme de découpe tandis que le reste concerne des produits transformés (cordons bleus, jambons de dinde…). Or, le consommateur est souvent plus regardant sur la provenance des animaux lorsqu‘il s‘agit de dinde entière. C‘est la raison pour laquelle WELFARM continue sa campagne #VIEDEDINDE jusqu‘à  ce qu‘un changement important intervienne en faveur des animaux.

Et maintenant  ?

Tant que 97% des dindes élevées en France subissent des conditions de vie contraires à  leurs besoins et comportements naturels, WELFARM poursuit sa mobilisation.

Pour agir  :