newsletter
Découvrez la Hardonnerie, la ferme de WELFARM
NOTRE PAGE FACEBOOK
23 02 2020

Welfarm lance sa nouvelle campagne pour des cantines plus respectueuses des animaux


La majorité des produits d’origine animale servis dans les cantines scolaires est aujourd’hui issue d’élevages intensifs.

 

 

Dans ces élevages, les animaux sont enfermés, entassés en bâtiments et souvent soumis à des pratiques douloureuses. Welfarm a donc décidé de s’y attaquer à travers une nouvelle campagne qui vise à convaincre élus et candidats aux élections municipales à mettre plus de bien-être animal dans l’assiette de nos enfants.

animaux-elevage-intensif

Alors que 80 % des animaux élevés en France sont détenus en élevage intensif, à peine 3 % des aliments servis dans les cantines des écoles primaires sont issus de l’Agriculture biologique. Pourtant, la demande est forte pour que les menus des cantines intègrent plus de bien-être animal. Ainsi, selon un sondage réalisé en 2019 par l’Ifop pour Welfarm, 83 % des Français souhaitent que les œufs issus d’élevages en cage soient bannis des cantines scolaires. 77 % accepteraient même de payer un peu plus cher le repas de leurs enfants, s’il garantissait de meilleures conditions d’élevage. Il était donc grand temps d’agir, d’autant plus qu’un nombre très important d’animaux sont destinés aux cantines scolaires. En effet, pas moins de 320 millions de repas sont servis chaque année dans les seules écoles primaires françaises !

WELFARM au Salon de l’Agriculture pour réclamer des cantines plus éthiques

repas-hors-domicile-Etica (1)

Tablier autour du cou, charlotte sur la tête et louche à la main : c’est en tenue de cantinière que les membres de l’association Welfarm se sont postés devant les grilles du Salon de l’Agriculture, ce dimanche 23 février. Objectif ? Interpeller les élus et candidats aux élections municipales pour qu’ils proposent plus de bien-être animal dans les cantines des écoles de leurs villes. Selon un sondage Ifop-L214 réalisé en 2019, 72 % des Français estiment important que les candidats aux municipales de 2020 s'engagent sur des mesures concrètes en faveur des animaux. Après avoir signé la pétition de Welfarm, les visiteurs du salon ont donc été invités à déposer eux-mêmes, sur le stand de leur collectivité, une carte-pétition réclamant des menus plus éthiques.

Votre commune est-elle engagée ?

Si votre ville n’est pas engagée, nous vous incitons à signer la pétition visant à demander à vos élus et candidats aux élections municipales d’exclure des cantines scolaires de votre commune, tout aliment provenant d’élevages intensifs.

Etica-consommateurs

En parallèle de sa campagne grand public, Welfarm a récemment créé Etica (Établissement Tournant le dos à l’Intensif dans les Cantines et les Approvisionnements), une initiative destinée aux élus et professionnels de la restauration collective soucieux de mettre plus de bien-être animal dans les assiettes.