Actualités

12 12 2017

Une vidéo révèle les mutilations infligées aux porcelets


Castration à vif, coupe de la queue et des dents sans anesthésie… la nouvelle vidéo diffusée par Eurogroup For Animal et WELFARM rappelle les souffrances endurées par les porcelets dans les élevages intensifs. Nous avons besoin de vous pour que les choses changent !

 

Les images ont été tournées dans un élevage intensif de cochons : on y voit des animaux enfermés dans des bâtiments surchargés, des truies entravées dans des cages pendant qu’elles allaitent leurs petits, des porcelets castrés à vif, avant d’avoir la queue et les dents sectionnées sans la moindre anesthésie… Si ces images ont été filmées en Espagne et en Italie, elles sont hélas transposables à la France :

  • 10 millions de porcelets sont chaque année castrés à vif, sans prise en charge de la douleur.
  • 95% des cochons sont détenus en élevage intensif, sur des caillebotis, c’est-à-dire un sol nu, sans paille.
  • Un million de truies vivent enfermées dans des stalles individuelles où elles ne peuvent ni se déplacer, ni fouiller le sol, ni construire un nid pour leurs petits.  

Ces images vous choquent ? Vous pouvez agir dès à présent ! Signez la lettre adressée au ministre de l’Agriculture français et demandez-lui de mettre un terme aux souffrances infligées aux porcelets.

En 2016, grâce à votre mobilisation, la plupart des acteurs de la filière porcine française et de la grande distribution ont accepté d'engager le dialogue avec WELFARM dans le cadre de notre campagne #COUIC2018.  Mais certains refusent toujours de nous rencontrer : Aoste, Henri Raffin, Le Consortium du Jambon de Bayonne, La Vie Claire, BioMonde. Nous avons besoin de vous pour les faire changer d’avis ! Il vous suffit d’aller sur COUIC2018.fr, de copier/coller le texte rédigé à l’attention des marques et de l’adresser à celle de votre choix !  

WELFARM rappelle qu’à ce jour, seuls Cooperl (coopérative qui abat 5 millions de porcs chaque année) et Carrefour (qui s’approvisionne à 50% chez Cooperl pour sa Filière Qualité) se sont clairement engagées pour l’arrêt de la castration à vif des porcelets.