Actualités

22 02 2018

WELFARM visite un élevage de poules pondeuses innovant


Avec la fin annoncée de l’élevage des poules en cage, il devient urgent de trouver des alternatives. WELFARM s’est donc rendue aux Pays-Bas pour visiter un élevage au sol « amélioré », se voulant plus respectueux des besoins des animaux.

 

L’élevage de Kipster se trouve sur la commune de Venray, dans le sud-est des Pays-Bas. Inauguré en septembre dernier, il produit déjà des œufs, vendus chez Lidl. L’élevage des poules se faisant au sol, ces œufs portent le code « 2 ».

Concrètement, l’élevage abrite 24 000 poules, séparées en 4 lots de 6 000 individus. Le bâtiment est conçu en trois parties :

  • une zone de repos aménagé en volière (plates-formes superposées sur plusieurs niveaux) où les poules pondent, mangent et dorment ;  
  • une zone d’activité large de 12.5 m, dont le plafond vitré laisse passer la lumière naturelle. L’espace est enrichi avec des souches de bois, des bottes de foin et des arbres en pot pour que les poules puissent gratter, se percher, explorer ;  
  • une zone extérieure entièrement grillagée, auxquelles les poules n’ont hélas pas accès en ces temps de grippe aviaire.

Les poules n’ont pas le bec épointé et le nombre d’individus par mètre carré est inférieur à celui des élevages au sol classique.

Panneaux photovoltaïques, émissions de microparticules réduites, taux d’ammoniac très bas, l’élevage Kiptser se veut par ailleurs très respectueux de l’environnement.

« Pour WELFARM, ce genre d’élevage constitue un progrès indéniable par rapport à l’élevage au sol classique, explique Ghislain Zuccolo, Directeur général de WELFARM. Le modèle Kipster pourrait constituer une bonne alternative à l’élevage des poules en cage en France, à condition d’adjoindre au bâtiment une zone de plein air qui est indispensable au bien-être des poules »