Actualités

26 09 2019

Welfarm et la coopérative d’aucy signent un accord de partenariat pour améliorer les conditions d’élevage des poules pondeuses


Le 13 septembre dernier, Welfarm a signé un partenariat avec la Cecab, coopérative d’éleveurs de poules pondeuses du groupe d’aucy.

 

 

Fin 2017, le groupe d’aucy a été le premier groupement d’éleveurs à prendre l’engagement d’arrêter l’élevage de poules pondeuses en cage d’ici 2025. Welfarm a encouragé la coopérative à convertir ses 29 élevages de poules en cage en élevage plein air. Toutefois, pour certains élevages en cage de la coopérative, la reconversion vers le plein air n’est pas possible, parce que les éleveurs ne disposent pas, autour du bâtiment, du foncier nécessaire pour créer un parcours (4m² de parcours/poule sont exigés par la réglementation pour les élevages plein air). Welfarm a fait le choix de travailler avec la coopérative pour accompagner ces éleveurs vers une solution alternative : un élevage « au sol » Prémium avec accès à un espace extérieur couvert.

Dans sa conception classique, l’élevage au sol libère certes les poules des cages et leur permet de se déplacer librement dans le bâtiment, mais elles y restent confinées, le plus souvent sans lumière naturelle. Or pour Welfarm, l’accès à l’extérieur est essentiel pour le bien-être des poules et, dans le cadre de conversion d’élevages en cage, faute de pouvoir créer un parcours extérieur, il est indispensable de prévoir un accès à l’air libre, via un préau ou jardin d’hiver.  Cet espace extérieur couvert offre aux poules une aire d’activité à l’air libre et à la lumière du jour, un environnement plus riche en stimulations, la possibilité de gratter et picorer la litière qui recouvre le sol, ou encore de prendre des bains de soleil. Très fréquents en Suisse, en Allemagne et aux Pays-Bas, les jardins d’hiver sont encore peu présents en France.

Le partenariat signé avec d’aucy comporte plusieurs axes de travail pour améliorer les conditions de vie des poules pondeuses de la coopérative. Si le développement d’un mode d’élevage au sol Prémium avec jardin d’hiver, est au cœur de cette collaboration, Welfarm souhaite que les trois millions de poules de la coopérative, quel que soit le mode d’élevage (au sol, en plein air, bio), bénéficient des améliorations recommandées  pour l’aménagement des bâtiments (matériaux à explorer, substrats pour les bains de poussière,…) et de l’arrêt de l’épointage qui est un des axes de travail prioritaires partagés par la coopérative.

En septembre 2017, Welfarm avait signé un premier accord de partenariat avec le groupe d’aucy dans l’objectif de faire évoluer les pratiques d’élevage des dindes.