Actualités

19 05 2015

Bien-être des porcs : des pays européens s’engagent


Le Danemark, les Pays-Bas, l’Allemagne et la Suède viennent de signer une déclaration commune, pour demander une révision de la directive européenne qui protège les porcs en élevage[1].



 

 

À l’occasion de la conférence européenne sur le bien-être des porcs, organisée par le ministère danois de l'alimentation, de la pêche et de l'agriculture les 29 et 30 avril derniers à Copenhague, les ministres de l’agriculture danois, hollandais, allemand et suédois ont annoncé leur volonté d’améliorer le bien-être des porcs au niveau européen. En effet, les quatre ministres souhaitent que la directive européenne protégeant les porcs en élevage soit plus exigeante en termes de bien-être animal.

À travers cette déclaration commune, les ministres demandent à l’Union européenne de s’engager à atteindre un certain nombre d’objectifs, notamment :

  • Réduire le nombre de mutilations chez les porcelets : castration et caudectomie (coupe des queues)
  • Diminuer le temps où les truies sont élevées en salles individuelles pendant une partie de leur maternité
  • Favoriser la mise en bas des truies en liberté

La PMAF salue l’engagement de ces quatre ministres et adressera un courrier au ministre français de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt pour l’inciter à s’associer à cette initiative.

Lire le texte de la déclaration signée par le Danemark, les Pays-Bas, l’Allemagne et la Suède (en anglais) :

http://en.fvm.dk/focus-on/animal-welfare/international-conference-on-pig-welfare/position-paper/

Plus d’informations sur l’élevage des cochons en France : www.paillassonlecochon.com

[1] Directive 2008/120/CE établissant les normes minimales relatives à la protection des porcs