Actualités

14 04 2016

Stop aux longs transports d’animaux vivants !


Chaque année, plus de 320 millions d’animaux sont transportés vivants à travers l’Europe. WELFARM s’associe à la campagne #StopTheTrucks lancée par Eurogroupe pour les animaux, collectif d’associations européennes de protection animale dont elle est membre, afin de réviser la réglementation actuelle et mettre fin au long transport d'animaux vivants.

 

Chaque année, près d’un milliard de volailles et 37 millions de bovins, cochons, moutons, chèvres et équidés sont transportés vivants à l’intérieur de l’Union européenne et vers des pays tiers. La plupart du temps, les animaux sont transportés sur de très longues distances, souvent des milliers de kilomètres. Ces trajets peuvent durer plusieurs jours avant qu’ils n’atteignent leur destination finale.

Des transports épuisants

Les conséquences de ces longs trajets pour les animaux sont terribles : ils se retrouvent épuisés, déshydratés, blessés. Certains en meurent. Tous les animaux d’élevage sont concernés, quel que soit l'âge.

Une législation carencée et peu mise en application

La réglementation protégeant les animaux d’élevage pendant leur transport ne permet pas d’assurer leur bien-être. De plus, on constate des manquements importants dans son application puisque les contrôles en la matière sont trop peu nombreux. Même lorsque les normes réglementaires sont respectées, les transports (et en particulier ceux de longue durée) sont une épreuve insupportable pour les animaux de ferme.

Ce que nous voulons

WELFARM souhaite que le transport d’animaux vivants soit remplacé par le transport des carcasses. Consciente qu'actuellement il est impossible d’obtenir l’interdiction définitive du transport d’animaux vivants, WELFARM souhaite la révision de la réglementation actuelle. C'est pourquoi, avec les autres associations de protection animale européennes qui composent le collectif Eurogroupe pour les animaux, WELFARM soutient la proposition de limitation de la durée de transport d'animaux vivants lancée par les Pays-Bas, le Danemark et l'Allemagne. Cette initiative a été depuis rejoint par la Suède mais la France reste à la traîne !

A vous d'agir !

Pour soutenir la révision de la réglementation européenne relative au transport des animaux vivants vers une meilleure prise en compte de l’animal, rendez-vous sur le site de la campagne www.stopthetrucks.eu et écrivez au ministre de l'Agriculture (cliquez sur l’onglet « Take action », choisissez la France dans le menu déroulant et remplissez le formulaire). Il est temps que la France soutienne cette initiative européenne en faveur des animaux d’élevage !

En tant que consommateur, vous pouvez également choisir de privilégier les circuits courts qui évitent aux animaux d’être transportés sur des milliers de kilomètres.

Merci pour eux !