Actualités

12 05 2017

Législatives : comment privilégier les candidats « animal friendly » ?


Dans un paysage politique en pleine recomposition, les élections législatives 2017 s’annoncent particulièrement importantes. Apolitique, notre association n’en reste pas moins fortement mobilisée pour porter la voix des animaux auprès des candidats aux élections législatives, afin que la prochaine mandature permette des avancées concrètes pour tous les êtres vivants.

 

La cause animale est incontestablement devenue une préoccupation majeure pour les Français et un véritable enjeux sociétal, désormais considéré par bon nombres de partis politiques. En tant que membre du collectif AnimalPolitique, WELFARM a participé à l’élaboration d’un Manifeste de 30 propositions pour faire de la cause animale un enjeu de la campagne présidentielle de 2017.

Cette initiative fut accueillie favorablement par la classe politique et un certain nombre de candidats se sont alors prononcés sur ces 30 propositions, dont le nouveau président Emmanuel Macron.

Il convient désormais de donner une nouvelle ampleur à ce mouvement en appelant les candidats aux élections législatives à s’engager pour la cause animale durant leur mandature. Pour ce faire, le collectif AnimalPolitique demande aujourd’hui, à travers une lettre adressée à l’ensemble des candidats aux législatives, de soutenir le Manifeste et à faire connaitre cet engagement auprès des citoyens.

Vous souhaitez agir ?

Une fois que la liste officielle des candidats aux élections législatives sera publiée, nous vous invitons à parcourir les programmes des candidats afin de voir leurs propositions en matière de protection animale et/ou de voir s’ils soutiennent le Manifeste. En effet, certains partis donnent désormais une place à part entière à la cause animale et, pour la première fois en France, le Parti animaliste présentera des candidats dans certaines circonscriptions.

Quant aux candidats qui restent muets sur la question animale, nous vous invitons à les solliciter sur Twitter ou par mail en leur demandant de soutenir le Manifeste AnimalPolitique.