Actualités

10 11 2010

Lancement de la première campagne d’information sur la réalité de l’abattage rituel


La PMAF s'associe à d'autres associations de protection animale pour dévoiler la réalité de l'abattage rituel en France...

 


Le 10 novembre, L’œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs, La Fondation Brigitte Bardot, la Protection Mondiale des Animaux de Ferme, la Confédération Nationale des SPA de France, Le Conseil National de la Protection Animale, la Fondation Assistance aux Animaux, la Société Nationale pour la Défense des Animaux et l’Association Stéphane Lamart dévoilent, à l’Assemblée Nationale, la première campagne d’information sur la réalité de l’abattage rituel.

A cette occasion, le Député Lionnel Luca présente une proposition de loi «visant à limiter la production de viande provenant d’animaux abattus sans étourdissement aux strictes nécessités prévues par la réglementation européenne».

Une intervention de Madame Brigitte Bardot est également programmée.

Aujourd’hui, en France, jusqu’à 60 % de la viande issue d’animaux abattus selon le rite musulman et plus de 70 % de la viande issue du rite israélite se retrouvent dans le circuit classique à l’insu des consommateurs (aucun étiquetage sur le mode d’abattage).

Par leur action unitaire, les organisations de défense des animaux veulent à la fois dénoncer la cruauté de l’abattage sans étourdissement (égorgement à vif sur un animal pleinement conscient, pouvant entraîner une longue agonie) et le détournement de la législation (européenne et nationale) puisque la dérogation prévue dans le cadre strict de l’abattage rituel devient la règle générale dans les abattoirs français.

lienPlus d'informations sur le site de la campagne www.abattagerituel.com